Thème

Dictionnaire

Brigades rouges

Il s’agit d’un mouvement armé d’extrême-gauche fondé au début des années 1970 en Italie, par un intellectuel de gauche, Renato Curcio. Le mouvement s’inspire des thèses marxistes-léninistes et du concept de la lutte des classes. Dès 1969, les Brigades rouges font de la « propagande armée » et de la « propagande par le fait ». L’objectif principal est d’éveiller les consciences, d’inciter les prolétaires à lutter contre les dirigeants et à changer la société. Pour montrer leur désaccord face à un système politique corrompu et mettre fin à la bourgeoisie, les brigadistes utilisent des méthodes violentes comme les enlèvements, les assassinats, les sabotages ou les attentats, des techniques inspirées par les anarchistes du 19ème siècle. De 1969 à 1988, les Brigades rouges ont causé la mort de 415 personnes et ont commis près de 15.00 attentats.

Les Brigades rouges ont surtout été actives pendant les « années de plomb », une période marquée par la violence de groupes d’extrême-gauche dans plusieurs pays européens.