Thème

Sous-thèmes

Article

Avant l'élection : la campagne...

election/campagne.jpg" style="margin-left: -12px; margin-right: -12px;" width="585" />

                                                                                Photo PiraatNijmegen CC BY-NC-SA 2.0

Les rues sont remplies d'affiches de toutes les couleurs avec de nombreux visages connus et moins connus, les boîtes aux lettres se remplissent de tracts divers, les médias présentent tous les jours des interviews d'hommes et femmes politiques,... C'est clair, on entre dans une période de campagne électorale.

La campagne

Une campagne électorale a pour but de présenter les candidats et les programmes des partis avant une élection. Par le biais d'affiches, de courrier, d'organisation de rencontres,... le candidat fait sa promotion auprès de l'électeur afin de remporter un maximum de voix.

Qui finance ces campagnes?

Les partis politiques sont financés en partie par des fonds publics (en fonction du nombre d'élus au Parlement) et en partie par des dons privés.

Au moment de la campagne, une partie limitée de ce budget peut être consacrée à la promotion du parti au moment de la campagne. De même, en fonction de sa place sur la liste électorale, un candidat a un budget limité qu'il peut consacrer au financement de sa propre campagne.

Enfin, certaines dépenses ne sont pas permises aux candidats comme, par exemple, la diffusion d'un spot publicitaire en télévision ou l'utilisation des panneaux d'affichage commerciaux.

Toutes ces règlementations financières permettent d'instaurer une certaines égalité entre les candidats et les partis en période électorale.

De plus, en dehors des tracts éléctoraux, les médias offrent également une visibilité aux partis et aux candidats via l'organisation de débats, des espaces d'expression pour les partis, interviews,...

Réelle égalité entre les candidats?

Certaines personnes remettent toutefois cette égalité en question en argumentant qu'il est beaucoup plus difficile pour les partis non représentés au Parlement de se faire entendre dans les médias, ces derniers privilégiant plus souvent les grands partis et les personnalités politiques déjà connues du grand public que les petits partis (voir également à ce sujet le débat "Faut-il interdire les partis extrêmistes dans les médias?").  

De même, puisqu'il faut au moins un élu pour qu'un parti bénéficie d'un financement public, d'aucuns pourraient également parler d'inégalité financière entre les partis.

Les programmes des partis

Les programmes des candidats et des partis sont accessibles sur demande au siège de chaque parti présents sur les listes électorales ou sur leur site internet.

L'électeur peut également se rendre sur le site de la direction des élections  du Service public fédéral Intérieur pour découvrir avant le jour J les listes des partis et candidats présents sur les listes.